Comment créer une chaîne qui cartonne sans montrer son visage, avec Laurent de Trash

Au format audio :

Écoutez cet épisode sur votre plateforme préférée :

Transcription texte de l’interview :

Olivier : Il est à la tête de plusieurs chaînes Youtube célèbres qui totalisent plus de 4 millions d’abonnés, et pourtant, son diplôme n’a rien à voir avec ce qu’il fait aujourd’hui.

Laurent : Du coup, je voulais faire une carrière à l’université. Là, par contre, j’y suis vraiment allé jusqu’au Master.

Olivier : Tu as fait un Master en Histoire.

Laurent : Voilà, la totale.

Olivier : Et il s’est lancé dans la vie avec des tendances carrément autodestructrices.

Laurent : On aime bien les antihéros, on aime bien les gens qui s’autodétruisent, le club des 27. Je veux mourir à 27 ans.

Olivier : Il a démarré sa chaîne alors qu’il n’aime pas la publicité.

Laurent : En fait, moi, c’est mon père qui me disait toujours « Quand tu sors la tête de l’eau, les gens vont vouloir te la couper. »

Olivier : Et qu’il n’a jamais voulu être le premier dans son domaine.

Laurent : Moi, j’aime bien cette idée de « on ne sera jamais les premiers ».

Olivier : Pourtant, sa chaîne principale a cartonné dès le début parce que Laurent a su prendre des risques.

Laurent : La ligne jaune, quand tu commences, c’est bien de flirter avec.

Olivier : Mais il s’est retrouvé dépassé rapidement par son succès et ses multiples projets.

Laurent : Et je me suis effondré en larmes devant la cliente.

Olivier : Il a dû carrément subir une révolte de la part de son équipe. Ça a été. Il y a des membres de cette équipe qui ont…

Laurent : Qui ont décidé de faire leur propre truc de leur côté et donc qui l’ont dit publiquement, en attaquant, en disant « je suis un méchant ».

Olivier : Ce qui fait toujours plaisir.

Il a heureusement réussi à redresser la barre pour faire de ses chaînes et de ses entreprises un immense succès, alors qu’il n’hésite pourtant pas à défendre publiquement des opinions pas forcément majoritaires.

Laurent : J’assume totalement le fait que je suis un transhumaniste, même si ce que je viens de dire, dans 10 ans, je pense que ça va me faire avoir des ennuis. Les ouvriers qui posent les panneaux solaires, ils tombent. Il y a plus de morts de gens qui tombent de toit en installant que de gens qui sont morts les 30 dernières années du nucléaire.

Olivier : Laurent de la chaîne Trash partage également dans cette interview :

  • Comment il a organisé ses équipes sans bureaux et sans horaires de bureau
  • Comment il a atteint rapidement plus de 4 millions d’abonnés sur ses différentes chaînes
  • Comment réussir sur YouTube sans montrer son visage
  • Comment il a géré le bad buzz créé par son ancienne équipe
  • Et comment toi aussi, tu pourrais gérer un bad buzz si par malchance ça t’arrive
  • Pourquoi il a souvent des opinions contraires à ce que pense la majorité et les bénéfices que ça lui amène
  • Et bien d’autres choses encore.

C’est parti.

Read More about Comment créer une chaîne qui cartonne sans montrer son visage, avec Laurent de Trash

De SDF à 10 millions par an : comment gagner avec de mauvaises cartes, avec Anthony Bourbon

Au format audio :

Écoutez cet épisode sur votre plateforme préférée :

Transcription texte de l’interview :

Olivier Roland : Il a fait partie du panel d’investisseurs de la célèbre émission de télé « Qui veut être mon associé ? » sur M6. Il a fait passer son entreprise Feed de 0 à 10 millions d’euros de ventes en moins de 3 ans. Anthony Bourbon a pourtant vécu un traumatisme tôt dans sa vie.

Anthony Bourbon : Je me retrouve à la rue quand j’ai 16 ans et je dors dans les bus. Aujourd’hui, je n’ai vraiment aucun problème d’argent.

Olivier Roland : Ce qui lui a appris la vie à la dure.

Anthony Bourbon : Je me suis dit voilà « tu as 500 €, il va falloir les rationner », comme je disais à l’époque. Et donc, une fois, je dormais dans les bus, une fois, je dormais chez un pote, une fois, je dormais dans un hôtel miteux à 20 € la nuit.

Olivier Roland : Au point qu’il dit lui-même…

Anthony Bourbon : Ouais, on peut dire que j’étais SDF.

Olivier Roland : Alors, il aurait pu se laisser abattre, mais il a décidé de prendre cette expérience de manière positive et de l’utiliser comme source d’énergie pour se lancer dans l’entrepreneuriat.

Anthony Bourbon : Parce qu’il y a une envie de revanche, de vengeance qui est assez forte. Et je pense que ça se sent quand on regarde les différentes interviews, quand on lit les différents articles ou quand on regarde nos réseaux sociaux. J’ai envie de bousculer le système.

Olivier Roland : Et même si aujourd’hui Feed est un succès éclatant, cette aventure entrepreneuriale connaît des hauts…

Anthony Bourbon : Et du coup, on a une réussite ou en tout cas un parcours qui est assez explosif en mode startup parce qu’on a levé plus de 40 millions d’euros, on a ouvert 5000 points de vente.

Olivier Roland : … Comme des bas.

Anthony Bourbon : On était 80 à un moment et là, on est redescendu à 35 – 40.

Olivier Roland : Et tu vas pouvoir découvrir tout au long de cette interview la ténacité impressionnante d’Anthony, sa rage de vaincre et son énergie qui est au top.

transformer son énergie en tremplin, rage de vaincre

Nous verrons aussi :

–       Comment transformer un environnement défavorable en tremplin

–       Comment trouver l’avantage injuste caché en toi qui va te permettre de réussir mieux que tes concurrents

–       Comment avoir l’idée de ton entreprise et la lancer en un mois chrono

–       Comment réussir la levée de fonds pour ta startup

–       Comment faire de l’argent un bon serviteur, plutôt qu’il soit ton maître

–       Comment garder l’énergie et la motivation dans les moments difficiles (et il y en aura)

–       Comment investir intelligemment dans les cryptos et le web 3

–       Des actions quotidiennes simples que tu peux faire pour tirer ton épingle du jeu

–       Et bien d’autres choses encore.

C’est parti.

Read More about De SDF à 10 millions par an : comment gagner avec de mauvaises cartes, avec Anthony Bourbon

Voyager pendant 7 ans avec 800 € par mois : la méthode

Au format audio :

Écoutez cet épisode sur votre plateforme préférée :

Transcription texte de l’interview :

Olivier Roland : Professeur dans l’éducation nationale, Caroline déménage à Seattle pour être plus près de l’amour de sa vie. Quand ce couple se sépare, plutôt que de sombrer dans la dépression, elle décide de réaliser son rêve : faire le tour du monde.

Caroline : En fait, c’est ce qui m’a aidé un peu à me propulser du fond de la piscine quand je me sentais descendre et être dans ma tristesse. Je me suis dit « un rêve vient de s’éteindre, il va falloir que tu te fasses, que tu allumes un nouveau rêve ».

Olivier Roland : C’est une belle philosophie cela.

Caroline : Et j’avais ce rêve depuis que j’étais ado, depuis que j’avais 16-17 ans, de faire le tour du monde et je me suis dit « c’est le moment ».

Olivier Roland : Alors que, comme elle le dit elle-même, elle est quelqu’un « d’assez peureux ».

Read More about Voyager pendant 7 ans avec 800 € par mois : la méthode

Arnaqué, il perd sa fortune… et la reconstruit en deux mois (et comment créer des revenus passifs)

Au format audio :

Écoutez cet épisode sur votre plateforme préférée :

Transcription texte de l’interview :

Olivier Roland : Il était un entrepreneur à succès, et quand il était au sommet, il s’est fait carrément arnaquer.

Jean-Luc Monteagudo : On m’a eu de par ma cupidité. C’est ma cupidité qui m’a motivé à me faire escroquer en fait. Et d’ailleurs, c’est comme cela qu’on a les gens, tu vois.

Olivier Roland : Au point de se retrouver surendetté.

Jean-Luc Monteagudo : J’étais surendetté parce qu’il a vendu en mon nom des choses et je n’étais même pas au courant.

Olivier Roland : Et pourtant, il a pardonné à son escroc.

Jean-Luc Monteagudo : Je vais être dans l’énergie du pardon. Je ne veux avoir vraiment aucune haine, aucune pensée face à cela. Donc, oui, je suis allé le retrouver, lui serrer la main et lui dire « je te pardonne », et je suis parti.

Olivier Roland : Et, tenez-vous bien, il a tout récupéré en 2 mois. Il a aujourd’hui revendu ses entreprises, vit de son capital et de ses Royalties, et se consacre à la musique et au fait d’aider son prochain. Il est pourtant parti d’origines modestes. Il a un DUT technique de commercialisation.

Read More about Arnaqué, il perd sa fortune… et la reconstruit en deux mois (et comment créer des revenus passifs)

Fabien Olicard, de bac moins 1 à auteur, youtubeur et mentaliste à succès

Au format audio :

Écoutez cet épisode sur votre plateforme préférée :

Transcription texte de l’interview :

Olivier Roland : Il a raté ses études.

Fabien Olicard : Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études. Moi, j’ai eu cette chance.

Olivier Roland : Et a un bac-1, notamment car il travaillait uniquement les matières qui l’intéressaient et qu’il ne s’est même pas présenté à l’épreuve de rattrapage.

Fabien Olicard : Me voilà au rattrapage, sauf que moi, je bosse ce jour-là et je n’y vais pas. Je me dis « Je le repasserais un jour en candidat libre », puis je ne l’ai jamais fait.

Olivier Roland : Et il a pourtant près de 2 millions d’abonnés sur Youtube, il est un mentaliste reconnu au point d’avoir rempli l’Olympia, a écrit 6 livres qui se sont vendus à plus de 600 000 exemplaires et est un entrepreneur et artiste à succès.

Dans cette interview, Fabien Olicard partage comment avoir le bon mindset pour tracer son propre chemin vers le succès.

Fabien Olicard : En fait, je n’ai pas eu peur de moi, tu vois ce que je veux dire ?

Olivier Roland : Tu n’as pas eu peur de toi. Ok.

Fabien Olicard : Oui. Je n’ai pas eu peur de ne pas trouver de travail. Je n’ai pas eu peur de ne pas savoir m’adapter. Vraiment grâce à ces bouquins, je savais que je n’avais pas appris grand-chose, mais je savais que tout pouvait s’apprendre.

Olivier Roland : Comment voir les échecs comme des expériences amusantes ?

Read More about Fabien Olicard, de bac moins 1 à auteur, youtubeur et mentaliste à succès

Le gendarme homme-sirène qui voyage 6 mois par an

Au format audio :

Écoutez cet épisode sur votre plateforme préférée :

Transcription texte de l’interview

Olivier Roland : Il a vécu le système scolaire comme un enfer.

Alex Haffner : Non, c’était une catastrophe. Je ne me retrouvais absolument pas dans le système scolaire conventionnel, j’étais plutôt mis de côté. C’était très compliqué. C’est une période que j’aime essayer d’oublier.

Olivier Roland : Et était même très fainéant.

Alex Haffner : J’étais très fainéant, c’est-à-dire que je n’étudiais pas.

Olivier Roland : Et s’il est aujourd’hui à la tête de sa petite entreprise, il n’est pas millionnaire pour autant. Pourtant, Alex a aujourd’hui une vie libre, riche et atypique, beaucoup plus que bien des gens qui gagnent plus que lui. Parmi les nombreuses activités qu’il pratique, il est gendarme.

Alex Haffner : Donc, on fait tout ce qui est mission de surveillance générale, police route. Avant, on faisait du transfert de prisonnier. Maintenant, on fait aussi tout ce qui est BGE, c’est-à-dire qu’on fait aussi des patrouilles de nuit par exemple.

Olivier Roland : Hypnotiseur.

Alex Haffner : On fait des spectacles, des séminaires en entreprise sur le lâcher-prise, le bien-être au travail. Alors, je fais un peu de thérapie et ma spécialité, c’est retirer les phobies, gestion de stress post-traumatique pas forcément par l’hypnose uniquement en fait, par l’EMDR, la PNL.

Olivier Roland : Il a créé sa propre association caritative.

Alex Haffner : Simplement, moi, je fais des spectacles dans des orphelinats. On fait des spectacles de magie et de sculpture sur ballon. En fait, moi, ce qui me plait, c’est non seulement donner des étoiles dans les yeux, mais derrière, il y a aussi un contexte un peu psychologique.

Olivier Roland : Il voyage énormément comme un aventurier des temps modernes et il a même participé au concours de Mister Triton.

Comment a-t-il fait pour passer d’un simple BTS technico-commercial à une telle vie d’aventure ? C’est ce que nous allons découvrir dans cette interview.

Nous verrons aussi :

  • Comment vous créer des opportunités dans la vie même avec des circonstances de départ défavorables
  • Comment optimiser tous les aspects de votre vie pour qu’elle soit au service de vos objectifs.
  • Comment créer une petite entreprise qui vous laisse le temps
  • Comment faire des choses qui semblent extraordinaires aux autres sans vous stresser, petit pas par petit pas

Bref, comment faire de la vie une aventure même avec peu d’argent et bien d’autres choses.

Alors, juste une petite parenthèse, si vous écoutez cette interview au format audio, je vous encourage à aller jeter un œil à la vidéo sur la chaîne des rebelles intelligents, non seulement pour découvrir l’appartement d’Alex qui est visuellement intéressant, mais surtout car nous y avons ajouté de nombreuses photos et vidéos des aventures d’Alex. C’est parti.

Read More about Le gendarme homme-sirène qui voyage 6 mois par an

Des Assedics à 8 millions d’euros par an : comment Benoît Wojtenka de Bonne Gueule a fait


Au format audio :

Écoutez cet épisode sur votre plateforme préférée :

Transcription texte de l’interview

Olivier Roland : Il a démarré comme stagiaire aux Assedics, vendeur de carrelage à Leroy Merlin.

Benoit Wojtenka : J’ai travaillé chez Leroy Merlin au monde Sol. Donc, toute la journée, j’étais vendeur pour du carrelage, du parquet, etc.

Olivier Roland : Et même nettoyeur de poubelles.

Benoit Wojtenka : J’ai travaillé pour le père d’un ami où je nettoyais les poubelles et les cages d’escalier d’HLM.

Olivier Roland : A la fin de ses études, il se retrouve dans un stage de consulting où il ne comprend littéralement rien.

Benoit Wojtenka : Je suis arrivé, le boss a fait une réunion où il a expliqué une réorganisation des équipes, je n’ai rien compris à ce qu’il racontait, mais rien de rien.

Olivier Roland : Et pourtant, Benoit fait aujourd’hui plus de 8 millions d’euros par an de ventes. Et en termes de chiffre d’affaires ?

Benoit Wojtenka : En 2019, on a fait… je vais le dire hors taxe, je sais que tu veux tellement que je dise TTC, mais je n’ai pas le… En 2019, on a fait 8,3 millions, le Covid a été un peu dur, on a fait 7 millions hors taxe en 2020, mais là, on fait une belle reprise.

Olivier Roland : Avec une entreprise florissante qui a une cinquantaine d’employés, un des blogs les plus visités sur la mode masculine en français et 5 boutiques dans différentes villes françaises. Comment a-t-il fait ? C’est ce que nous allons découvrir dans cette interview.

Benoit Wojtenka : Je me suis dit « Soit Benoit, soit c’est Bonne Gueule, soit c’est toute l’expérience que tu as vécue avant, à savoir les Assedics, Leroy Merlin, les poubelles ou le consulting ».

Olivier Roland : Nous verrons aussi :

  • Des techniques simples mais peu appliquées pour tirer son épingle du jeu
  • Est-ce que ses études l’ont aidé ou ont été un frein pour devenir entrepreneur
  • Comment affronter ses peurs pour passer à l’action
  • Comment garder la motivation pour avancer quoi qu’il arrive
  • Et bien d’autres choses passionnantes

C’est parti.

Read More about Des Assedics à 8 millions d’euros par an : comment Benoît Wojtenka de Bonne Gueule a fait

Franck Rocca : Pourquoi il est devenu multimillionnaire après avoir raté ses études

Au format audio :

Écoutez cet épisode sur votre plateforme préférée :

Transcription texte de l’interview

Bienvenue dans ce deuxième épisode du podcast des Rebelles Intelligents.

Dans ce nouveau podcast, je vous le rappelle, je partirai à la rencontre des iconoclastes, des rebelles, des personnes qui créent l’aventure de leur vie, ceux qui sortent des sentiers battus pour tracer leur propre chemin.

Je les interviewerai pour comprendre :

  • Comment ils ont vécu leur passage dans le système scolaire. Vous verrez que ce sera soit mal, soit comme un neutrino.
  • S’ils se sont toujours sentis différents et comment ils ont cultivé cette différence.
  • Comment ils ont réussi à écouter la petite voix qui est en eux et qui leur criait qu’il y avait autre chose dans la vie que « passe le plus grand diplôme que tu peux, puis fais du métro-boulot-dodo pendant 40 ans, avant de peut-être commencer à profiter de la vie quand tes plus belles années sont derrière toi ».
  • Et au final, comment tirer votre épingle du jeu en tant que rebelle intelligent pour créer la vie que vous méritez et vous épanouir dans un projet qui vous transforme, qui vous passionne et qui crée de la valeur pour le monde.

Dans cet épisode, nous allons rencontrer un entrepreneur multimillionnaire qui a aussi été athlète de haut niveau dans deux sports très différents, avec un parcours très atypique.

Chers Rebelles Intelligents, partons à la rencontre de Franck Rocca.

Read More about Franck Rocca : Pourquoi il est devenu multimillionnaire après avoir raté ses études

Poisson Fécond : de cancre à Youtubeur à succès

Au format audio :

Écoutez cet épisode sur votre plateforme préférée :


Transcription texte de l’interview

Olivier Roland : Bienvenue dans le tout premier épisode des Rebelles Intelligents.

Dans ce nouveau podcast, je partirai à la rencontre des iconoclastes, des rebelles, des personnes qui créent l’aventure de leur vie, ceux qui sortent des sentiers battus pour tracer leur propre chemin.

Je les interviewerai pour comprendre :

  • Comment ils ont vécu leur passage dans le système scolaire. Vous verrez qu’en général, cela sera soit mal, soit comme un neutrino.
  • S’ils se sont toujours sentis différents et comment ils ont cultivé cette différence.
  • Comment ils ont réussi à écouter la petite voix qui était en eux et qui leur criait qu’il y avait autre chose dans la vie que : « passe le plus grand diplôme que tu peux », puis « fais du métro-boulot-dodo pendant 40 ans », avant peut-être de commencer à profiter de la vie quand tes plus belles années seront derrière toi.
  • Et au final, comment tirer votre épingle du jeu en tant que rebelle intelligent pour créer la vie que vous méritez et vous épanouir dans un projet qui vous transforme, vous passionne et crée de la valeur.

Nous commençons par un youtubeur un peu particulier qui a aujourd’hui une chaîne de plus de 2,8 millions d’abonnés et qui est à la tête d’une Khundar, une entreprise florissante de 10 salariés.

Il est un peu particulier parce que, contrairement à de nombreux youtubeurs célèbres, il a toujours privilégié l’éducation par rapport au divertissement. Il a aussi documenté de manière très transparente ses ambitions et les coulisses de ses projets, sans jamais cacher sa vision entrepreneuriale.

Chers rebelles intelligents, partons à la rencontre de Chris Conte, alias Poisson Fécond

Olivier Roland : Chris, salut.

Chris Conte : Salut, Olivier.

Olivier Roland : J’ai le plaisir de t’accueillir dans cette première interview de mon nouveau podcast « Les Rebelles Intelligents ». Donc aujourd’hui, tu es youtubeur, créateur de jeux vidéo, entrepreneur. Tu as une entreprise de 10 salariés. On est d’ailleurs dans tes locaux ici, au Khundar, à Lyon.

Chris Conte : Tout à fait.

Olivier Roland : Et ma première question est : est-ce que tu as le sentiment d’avoir une vie assez atypique par rapport à la moyenne des gens ?

Read More about Poisson Fécond : de cancre à Youtubeur à succès